Fréquenter le bar du Comptoir Général

Du vendredi (de 17h à 1h) au dimanche (de 11h à 1h le week-end), longez le Canal Saint Martin, et, arrivé au 80 quai de Jemmapes (10ème), aventurez-vous dans la ruelle qui s’offre à vous : vous êtes face au Comptoir Général.

Le lieu, qui est privatisable les autres jours de la semaine, s’adressant à des structures qui s’attachent aux questions de solidarité et d’environnement, se transforme alors en bar. Et c’est assez bluffant, parce que le lieu est immense (650 m2), que la déco n’est faite que de récup et que tout le mobilier peut être acheté, qu’on y trouve un salon de coiffure fake, un studio photo, un cabinet de curiosités, une bibliothèque Oxfam, une boutique, une épicerie ou encore une radio locale. Et le must, c’est le petit jardin à l’intérieur. Oui, tout ça, tout ça, tout ça. (Je reprends mon souffle). Tout ça autour de l’exotisme et de l’art ghetto, qui est la spécialité de l’agence artistique Secousse qui s’occupe du bar (avec Sinny & Ooko).

Ici, on respire et il y fait bon vivre. Les copains se retrouvent, leurs marmots jouent au milieu des tables… Pour les plus teuffeurs, et ceux qui ont besoin de cambrousse africaine plus que de campagne normande,un bus gratuit vous emmène du Comptoir Général au Divan du Monde (75 rue des Martyrs, 18ème), vers minuit, pour bouger votre popotin aux soirées Secousse. L’entrée est libre, et ça ferme à 6h. Toutes les infos sur le bar sont ici, et sur le lieu sont là.

La Campagne à Paris, c’est juste là :

Agrandir le plan

Enjoy !

Laisser un commentaire.

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>