Trouver un joli pyjama

Comme dirait l’autre : “ça y est, c’est le week-end” ! Nous on est content. On va pouvoir faire la grasse mat’, trainer au lit, glandouiller en pyjama dans l’appart… Comment, vous n’avez pas de pyjama sympa ? Non, pas le vieux jogging (Prononcez yogging), pas la grenouillère pour adulte, et pas non plus le machin avec la tête de Snoopie. j’ai dit non ! Suivez-moi, j’ai ce qu’il vous faut.

Des petites fleurs, des petits carreaux, des petits oiseaux, des petites rayures, des petits pois, de jolies teintes, des tissus tout doux et des liens tous mimis : direction Oysho, petit dernier du groupe de textile espagnol Inditex, après Massimo Duty, Zara, Bershka, Stradivarius, et spécialiste de la flânerie chez soi. Pour 20 euros, vous pourrez trainer auprès de chéribibi et ne plus avoir peur de friser le ridicule si le voisin vient sonner à la porte pour vous emprunter votre marteau.

Aussi, n’oubliez pas que la mode en la matière est au dépareillé. L’idée, c’est donc de choisir un bas, et de le porter avec les débardeurs, t-shirts et pull qu’on a déjà. On peut aussi craquer pour d’autres vestes et caracos, mais pour ça vous voyez avec votre carte bleue.

Enfin, pour la petite histoire, sachez que le pyjama était le vêtement porté par les femmes sur la plage dans les années 20 pour se protéger du soleil. Peu à peu, il est devenu un vêtement d’intérieur, transformé en vêtement de nuit pour les hommes dans les années 40, et pour les femmes dans les années 70.

La Campagne à Paris, c’est juste là:


Afficher Oysho sur une carte plus grande

Bon bah, sur ce, moi je me remets au lit !

Laisser un commentaire.

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>