Dégoter une peau de bête

L’hiver se fait plus rude que prévu, et on est vraiment mieux chez soi dans sa tanière. Et même chez soi, on cherche à camoufler le moindre courant d’air intrusif. Alors, pour éviter que nos petits petons attrapent froid au contact du sol gelé de notre demeure, on opte pour la peau de bête. Vache, chèvre, mouton, chevreuil, lapin, nous avons l’embarras du choix pour ce qui est du poil et de la teinte. Et en plus de réchauffer notre intérieur, au sens propre comme au sens figuré, elle est aussi parfaite pour roucouler, se prélasser, faire des roulés-boulés.

Bon, il faut savoir que la vraie peau de bête – celle que l’on souhaite dénicher en l’occurrence- n’est pas donnée. Neuf, c’est 100€ au très bas mot. Plusieurs sites sont spécialisés dans la bête : Peau de vache, Constant-Bourgeois  ou Un amour de tapis vous en proposent toute une sélection.

Sinon, chez les fameux designers suédois, on trouve le mouton à 30€ et la vache à 145€. Merci Ikea.

Dans la boutique Tassin (11ème), vous devriez aussi trouver votre bonheur. La Campagne à Paris, c’est juste là :

Agrandir le plan

Enfin, sur Ebay, vous pouvez tenter d’obtenir un fort rabais aux enchères. Et il y a du choix.

Notre chouchoute à nous, c’est la peau de vache, qui est des plus jolies et ne demande que peu d’entretien avec son poil ras. Pas contre, vous l’aurez compris, elle est vachement (rires) plus chère que le mouton ou la chèvre.

Et n’oublions pas ceux qui ont un peu le panier percé et/ou un fort goût prononcé pour le kitch.Vitrine Magique propose des fausses peaux d’ours, de léopard ou de tigre, dès 18€, et avec la tête en prime !

Mince, on a oublié de dire à BB de se boucher les oreilles. Mea culpa.

Laisser un commentaire.

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>