Bien utiliser sa cheminée

Aux heureux possesseurs d’une cheminée dans leur chez soi ! Avec l’arrivée de l’automne, vous pouvez à nouveau profiter des joies d’un bon feu de bois, vous prélasser sur votre peau de bête ou bouquiner auprès de lui, y faire dorer quelques châtaignes, et même diminuer grâce à lui votre facture d’électricité et/ou de gaz. Mais attention, si les feux de cheminée sont autorisés à Paris, il faut respecter certaines conditions et prendre quelques précautions.

Les principales règles à retenir :

1. Vérifier sur le règlement de copropriété – qui fait loi – s’il n’y a pas de restriction particulière.

2. Le feu de cheminée ne peut pas se substituer à vos autres sources de chauffage, ni en devenir la principale. Il doit en être un complément, pour avoir encore plus chaud et pour votre bon plaisir.

Feu de cheminée

3. Du bois sec, que du bois sec ! Et destiné uniquement à cet usage. Il est donc aussi interdit d’y brûler tout ce que vous avez sous la main (mégots, journaux, meubles, etc…). On en trouve chez de nombreux fleuristes, et on peut même s’en faire livrer avec allobois.com  ou lebucheronparisien.com ou boisparis.fr, mais c’est forcément moins donné. Il y a aussi plus traditionnellement les  magasins Castorama (et leur site)  et Leroy Merlin.

4. Seuls les foyers ouverts sont autorisés. On dit Adieu aux inserts et foyers fermés par une vitre.

5. Deux ramonages par an sont obligatoires, dont un pendant que vous utilisez votre cheminée. On vous remet ensuite un certificat pour votre assurance pour être couvert en cas de problème.

Retrouvez les extraits du règlement sur le site de la Mairie de Paris, juste ici.

Et donc halte aux préjugés, et gare à celui qui oserait soutenir que les feux de cheminée sont interdits dans la capitale.

Laisser un commentaire.

Tagged with:
 

Les commentaires sont fermés.