Coudre des coudières

Votre pull préféré rend l’âme et ce sont les coudes qui sont les premiers touchés. Ne désespérez pas, il y a un truc génial qui s’appelle les coudières qui a été inventé exprès pour rafistoler vos mailles chéries. Il s’agit là d’une question de survie. Et de mode aussi.

Les coudières, vous les connaissez bien puisqu’elles sont un élément d’ornement de plus en plus fréquent en magasin sur les pulls et autres vestes. Mais il faut savoir qu’à l’origine les coudières sont là pour renforcer les coudes (et les genouillères, les genoux) de vos vêtements. Idéalement avant que le trou n’apparaisse, mais c’est comme pour les talons, on attend souvent malheureusement un peu trop longtemps avant d’aller chez le cordonnier…

Coudières

Pour les poser, rien de plus simple : il suffit d’abord de les épingler au bon endroit, une épingle en haut et une autre en bas dans les petits trous prévus à cet effet, avec le pull sur vous. On retire ensuite le pull que l’on pose à plat sur son plan de travail. Si vos coudières sont thermocollantes, suivez les instructions fournies avec pour le repassage. Ensuite ou sinon,  prenez un fil de la même couleur que vos coudières (ou pas, mais on vous le conseille, c’est moins risqué tout de même) et passez-le dans les trous qui en font le tour.

Pour customiser et/ou offrir une deuxième vie à vos mailles, on est parti en repérage : vous trouverez de jolies coudières en liberty chez Cousette et plus osées et loufoques chez Polkadot. Si vous voulez du choix, du choix et encore plus de choix, allez sur A little Market, le site du fait main, sur Mamzelle Fourmi et sur Ma Petite Mercerie. Si vous ne trouvez toujours pas votre bonheur, alors là on ne peut plus rien pour vous.

Crédits photos : A Little Market et Mamzelle Fourmi

Laisser un commentaire.

Les commentaires sont fermés.