Des vignes à Paris ? Cela vous étonne ? Et pourtant il reste aujourd’hui encore des parcelles cultivées par quelques oenophiles. Si, si.

Il faut savoir que l’Île de France était autrefois une belle région viticole. Petit à petit, elle a été concurrencée par des régions alentours aux crus prestigieux, comme la célèbre Champagne. L’urbanisation croissante et l’invasion de l’insecte nommé phylloxera à la fin du XIXème siècle ne nous ont pas non plus aidés.

Aujourd’hui, quelques parcelles subsistent de ces temps anciens, ou ont été recréées par des passionnés. On en dénombre 132 en Île de France dont une dizaine à Paris. Il s’agit là d’actions plutôt symboliques car les vins ne sont plus commercialisés. Les plus importantes sont celles de Belleville (Pinot Meunier et Chardonnay), du Parc André Citroën (Pinot noir, Perlette, Pinot Meunier), de Bercy (Chasselas de Fontainebleau, Muscat de Saumur de Sopieta de Frankental et Muscat de Hambourg) et de Montmartre (27 cépages différents, dont une majorité de Gamay).

Parcelles du vignoble parisien

Ces vignes ne sont visibles à l’année que de l’extérieur. On peut y pénétrer à quelques grandes occasions, comme à celle de la fête des jardins. C’est à ces mêmes occasions que l’on peut déguster ces crus. Oui, parlons enfin de choses sérieuses. On vous conseille ainsi de répondre présent à la fête des vendanges qui se déroule chaque années dans le 18ème courant octobre. Les vendanges, elles, ont lieu plus tôt, au mois de septembre.

Vous trouverez tout plein d’infos sur les surfaces, nombres de pieds, cépages, ainsi que sur les anecdotes de nos vignes parigottes juste ici. Regardez aussi cette vidéo pour une belle mise en bouche.

On est chanceux, le site Monvigneron.com a répertorié les principales vignes franciliennes sur une belle carte. La Campagne à Paris, c’est juste là :


Afficher Les Vignes de Paris et d’Ile de France sur une carte plus grande

Un dernier petit conseil : “Rouge sur blanc, tout fout le camp. Blanc sur rouge, rien ne bouge.”

Laisser un commentaire.

Tagged with:
 

One Response to Découvrir les parcelles du vignoble parisien

  1. marsupilamima dit :

    juste une petite précision de plus: la caserne des pompiers de la rue Blanche, a aussi sa vigne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>