Aller aux Puces de Saint-Ouen

Les puces de Saint-Ouen, c’est d’abord une ambiance de village, une ambiance populaire. On y vient depuis 1885 pour en prendre plein les mirettes sur un air de jazz manouche ou musette, avec l’espoir de dénicher un trésor. Au fil des allées, se succèdent des objets de tous genres et de tous temps. Plus grand marché d’antiquaires et de brocanteurs au monde, ces puces sont une véritable mine d’or, oui ! On vous donne ici 2/3 astuces pour re-découvrir ce lieu qui n’a rien perdu de sa gouaille ni de son authenticité.

La rue des Rosiers & ses marchés. Que vous arriviez par le Métro Garibaldi (l13) ou Porte de Clignancourt (l4), en voiture, en bus, à cheval ou à vélo, il y a une seule rue à viser, c’est la rue des Rosiers, LA rue des puces. De là partent les principaux marchés. Car ils sont très nombreux les marchés aux puces de Saint-Ouen : Dauphine, Cambo, Biron, Vernaison, Antica, Serpette, Jules Vallès…  et ils ont chacun leur spécialité. N’hésitez pas à tous les parcourir même si tous les styles ne sont pas votre tasse de thé, car ils valent le détour. N’oubliez pas non plus de jeter un œil au Habitat 1964, espace vintage de la célèbre marque ouvert en juin 2103, au 77-81 de la rue des Rosiers.

Les marchés sont ouverts pour la plupart le samedi de 9h à 18h, le dimanche de 10h à 18h et le lundi de 11h à 17H. Pour Habitat, c’est uniquement le samedi et le dimanche de 10h à 18h. On vous invite à télécharger cette super carte pour mieux vous repérer et connaître les puces comme votre poche et on compte sur vous pour TOUT négocier. C’est le jeu ma pauvre Lucette.

La Campagne à Paris, c’est juste là.


Agrandir le plan

A table ! La Chope des puces, c’est le temple du jazz manouche (c’est la baseline) qui vient de fêter ses 50 ans. Située au 122 de la rue des Rosiers, elle est ouverte du jeudi au lundi, et propose une cuisine traditionnelle sans chichi avec, cerise sur le gâteau, des concerts de qualité tous les samedis et dimanches de 14h à 19h. Django Reinhardt serait même passé par là. Un incontournable.

Autre adresse, dans un autre genre, que l’on vous recommande, c’est le restaurant Ma Cocotte, designé par Philippe Stark et récemment ouvert. Au 106, rue des Rosiers, on y mange tous les jours de la semaine un poulet fermier, un fish and chips ou un burger dans un style bistrot moderne et chic.

Puces de Saint-Ouen

Le festival Jazz Musette. Créé par Didier Lockwood et Serge Malik en 2005 pour retrouver l’ambiance des puces d’antan, le Festival Jazz Musette des Puces de Saint Ouen est LE rendez-vous annuel à ne pas manquer. Il a lieu chaque année au mois de juin, et transforme les puces en un gigantesque terrain de fête : fanfares, tournée des bars, guinche, orchestres, grand bal dansant… les concerts se suivent et ne s’arrêtent jamais.

Pour finir, sachez que la Ville de Saint-Ouen propose un certain nombre de visites thématiques des puces, autour de la musique notamment. Demandez le programme !

Crédits photos : Jeanette Baird & Villepassion.com

Laisser un commentaire.

Les commentaires sont fermés.