Faire pousser des champignons chez soi

Faire pousser des champignons bios chez soi est désormais à la portée de tout le monde. Grâce aux kits « Prêt à Pousser » qu’on a testés pour vous. Vous prendrez bien une petite poêlée de pleurotes faits maison ?  

 

- Le principe des kits Prêt à Pousser -

 

C’est l’histoire d’une jeune startup qui souhaitait faire du neuf avec du vieux et qui aimait les champignons ;) Le tout saupoudré de bio et agrémenté d’une dose de DIY. De là est née l’idée du kit Prêt à Pousser, pour cultiver facilement des champignons chez soi à partir de sciure de bois recyclée.

Vous commandez votre kit sur le site de Prêt à Pousser en choisissant parmi plusieurs variétés : pleurotes grises, roses ou jaunes. Vous recevez ensuite votre kit chez vous quelques jours plus tard (ou à la date de votre choix au moment des fêtes de fin d’année quand c’est pour offrir). Ensuite, il n’y a plus qu’à !

 

Réception du kit "Prêt à pousser"

 

- On l’a testé pour vous -

 

J’ai reçu mon kit avec une rapidité déconcertante une fois ma commande confirmée. En ouvrant la boîte aux lettres et en apercevant mon colis Prêt à Pousser, j’étais comme une gamine ;) Je me suis empressée d’ouvrir la boite qui contenait 4 éléments, le tout accompagné d’un adorable courrier :

-       Une jolie boîte en carton kraft ;

-       Le substrat emballé dans du plastique (à l’intérieur de la boîte en carton) ;

-       Un flacon vaporisateur ;

-       Un dépliant avec toutes les instructions.

 

Contenu du kit "Prêt à pousser"

 

Vous l’aurez compris, comme je suis de nature impatiente, je n’ai pas pu résister à démarrer l’expérience d’emblée en suivant les instructions à la lettre, en bonne première de classe : après une nuit au réfrigérateur, on place son kit dos à une fenêtre (de sa cuisine par exemple), pour qu’il reçoive la lumière de manière indirecte. On entaille ensuite le plastique avec une légère croix et on l’arrose tous les jours avec 3 ou 4 vaporisations. Dès le lendemain, je pouvais déjà observer la tête de mes pleurotes qui ont ensuite poussé de manière exponentielle ! Après 10 jours, ma première récolte était fin prête : les bords des champignons devenus marron et légèrement durcis, je savais alors que c’était le bon moment pour cueillir ma botte. Et quelle botte !

 

Evolution de la pousse des pleurotes roses

 

Pour celles et ceux qui sont plutôt tête en l’air, sachez qu’un mail vous sera envoyé après réception de votre kit pour s’assurer que votre pousse se déroule bien et vous rappeler les instructions… just in case.

On peut recommencer l’opération pour avoir plusieurs récoltes, en trempant entre chacune d’elles le sachet en plastique dans l’eau durant une nuit et en suivant les mêmes instructions que pour la première récolte. Les suivantes ne sont toutefois pas aussi garnies que la première. Dommage.

 

Botte de pleurotes roses

 

- Notre recette simple à réaliser -

 

Le frigo de la maison était assez vide le soir de la récolte. Mais j’ai quand même voulu cuisiner mes pleurotes sur-le-champ. Mon impatience, toujours. La recette s’est alors imposée d’elle-même : fusilli, ail, persil, beurre, crème fraiche épaisse 30% (c’est plus gras mais meilleur que l’allégée, l’astuce est juste d’en mettre moins). D’une part on fait cuire ses fusilli. D’autre part, on fait revenir dans une poêle un peu de beurre, de l’ail et nos pleurotes émincés. Une fois ces ingrédients bien revenus, on mélange le tout, et on ajoute deux cuillerées à soupe de crème fraîche ainsi que le persil finement ciselé. On mélange à nouveau.

 

Fusilli aux pleurotes roses, ail et persil.

 

Alors que l’apparence des pleurotes était presque irréelle et un peu trop parfaite quand j’ai cueilli la botte, la qualité gustative s’est révélée incroyable. Un délice. Et en plus, c’est moi qui l’ait fait !

La botte a été parfaite pour les 2 gros mangeurs que nous étions, bien qu’elle soit annoncée pour 3 ou 4 personnes. Tout dépend de la recette peut-être aussi. En tout cas, nous, des champignons faits maison, bios et aussi délicieux, on en redemande.

Pour étoffer votre créativité culinaire, des recettes sont proposées sur le dépliant et sur site de Prêt à Pousser .

On regrette juste que cela ait une fin…

Crédits photos : La Campagne à Paris et Prêt à Pousser

 

Laisser un commentaire.

Les commentaires sont fermés.