Se démaquiller en respectant l'environnement

Oui, mesdemoiselles et mesdames, vous êtes des stars du bitume. Et les stars, ça se maquille. Pas comme un camion, mais ça se maquille. Je vous propose alors un rapide calcul : si on compte un maquillage par jour, à raison d’1 disque de coton minimum, cela fait donc 365 disques de coton jetés pas femme et par an. Si on multiplie par le nombre de princesses en France voire dans le monde, on arrive à un chiffre qui dépasse l’entendement. Et rappelez vous ce que dit le spot : “réduisons vite nos déchets, ça déborde !“. Il est donc temps de changer vos habitudes et penser à la planète, oui, vous la star ! Et cela tient en 3 mots : lingettes démaquillantes lavables. Et je ne vous parle même pas des économies que vous réaliserez alors.

Vous êtes sans doute encore un peu (ou carrément) réticente à l’idée d’utiliser des lingettes lavables. Trop compliqué ? Trop archaïque ? Que nenni. Et si on vous rappelait qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ? Car en réalité, il n’y a rien de plus simple : vous avez des lingettes, que vous stockez dans une petite boite de rangement dans votre salle de bain. Après chaque démaquillage, vous placez la lingette sale dans un filet prévu à cet effet. Quand il est bien rempli, vous le mettez dans votre machine à laver avec le reste de votre linge, à 40°C. Vous faites sécher dans un sèche linge ou à l’air libre et ensuite retour des lingettes à la case départ, dans leur boite de rangement.

Se démaquiller

Pour les adeptes des valeurs sûres : les lingettes lavables les plus répandues sont celles des Tendances d’Emma. Vous avez le choix entre plusieurs tissus : eucalyptus, coton bio, bambou, etc., selon votre type de peau et le démaquillant que vous utilisez. Plusieurs kits vous sont ensuite proposés, dans lesquels varient le nombre de lingettes, les boîtes de rangement et les filets de stockage (pour mettre vos lingettes salles facilement en machine). Joli, malin et efficace.

Pour les plus girly : le site Lamazuna propose quelques kits pinks.

Pour les douées de leur 10 doigts : le blog Sakiko Jones n’a peur de rien propose un tuto fastoche pour réaliser soi-même ses lingettes et leur rangement.

Pour celles qui voudraient aller encore plus loin : en plus de proposer des lingettes dans différentes matières, le site Lulu Nature Créations propose notamment des couches ou encore des serviettes hygiéniques lavables.

Pour les plus originales : sur le site A Little Market, créatrices et autres couturières s’y donnent à cœur joie et proposent des créations plus colorées les unes que les autres.

Crédits photos : Justesublime.fr, Lamazuna & A Little Market.

La Campagne à Paris n’a pas touché un sou pour écrire cet article.

Laisser un commentaire.

Les commentaires sont fermés.